Le passe-muraille

Voici un tour qui fait appel à des notions de topologie. La topologie est une branche des mathématiques etudiant des déformations spatiales par des transformations continues (sans arrachage ni recollement des structures). Ce tour montre qu'il semble possible de jouer les passes murailles avec une simple feuille de papier.

Matériel:

  • Une feuille de papier (ou de cartoline) rectangulaire.

Protocole:

Commencez par plier la feuille comme le montre la figure 2. Le long coté est plié en 3 parties identiques (la partie du centre peut etre plus grande que les parties latérales). Le petit coté, lui, est plié de manière à ce que la partie du centre soit 2 fois plus grande que les parties latérales (Là encore, la partie du centre peut etre plus grande que les 2 parties latérales réunies). Marquez bien vos plis dans les 2 sens de manière à ce que la feuille se plie facilement et dans tout les sens possibles.

Enfin, decoupez la feuille au niveau des traits verts montrés en figure 3. Ceci, afin de former une sorte de fenêtre.

Figure 1 Figure 2 Figure 3

Prenez la feuille comme le montre la figure 4 et demandez à l'un de vos spectateurs de tenir la fenêtre comme sur la figure 4 (sur les images, la main du spectateur est coloriée en rouge pour faciliter la compréhention des manipulations). Le but du tour est d'arriver à faire passer la main du spectateur sous la feuille de papier sans que celui ci ne lache la fenêtre (comme le montre la figure 5).

Figure 4 Figure 5

Comme le montre la figure 6, il n'est pas possible de passer a travers le papier. Et si on plie la feuille dans l'autre sens, cela ne marche pas non plus comme le montre la figure 7.

Figure 6 Figure 7

Voici comment réaliser ce miracle. Pliez vers le dessous la partie inférieure de la feuille comme le montre les figures 8 et 9. Ensuite, pliez les 2 parties latérales vers le dessous comme le montre les figures 10 et 11.

Figure 8 Figure 9 Figure 10

Maintenant, pliez la partie inférieure comme le montre les figures 11, 12 et 13.

Figure 11 Figure 12 Figure 13

Ensuite, depliez la partie inférieure vers l'arrière comme le montre les figures 13, 14 et 15. Puis, depliez les parties latérales comme le montre les figures 15, 16 et 17.

Figure 14 Figure 15 Figure 16

Pour finir, dépliez complètement la feuille comme le montre la figure 17, 18 et 19. La main du spectateur se trouve désormais sous la feuille alors que celui ci n'a jamais laché la fenêtre.

Photo protocole
Figure 17 Figure 18 Figure 19

Vous trouverez ci dessous une vidéo montrant les manipulations à faire pour faire passer la main du spectateur sous la feuille par pliages successifs. Avant de réaliser les pliages, montrez qu'il est impossible de passer à travers le papier dans un sens, comme dans l'autre.

Suggestion de présentation:

Vous connaissez l'histoire de Garou Garou le passe muraille ? Un fonctionnaire qui découvre qu'il a la possibilité de passer à travers les murs. Par amour, pour impressioner celle qu'il aime, il utilise cette incroyable capacité pour devenir un voleur insaisissable et honnête qui restitue tout ce qu'il dérobe. Il va jusqu’à se laisser mettre en prison. Il s’évade et réintègre à volonté sa cellule, afin d'y préparer sa défense. Lors du procès, il déclare avoir agi par amour et en ressort acquitté.

Cette histoire n'est, bien sur, qu'une fable car il est impossible pour la matière de passer à travers la matière et nous en faisons l'expérience tous les jours, par exemple, en marchant sur le sol, en prenant un objet dans ses mains, etc... Impossible ? Peut être pas ... Voudriez vous que l'on tente une expérience?

Cette feuille de papier va représenter un mur de briques, le mur d'une prison par exemple (réalisez les plis et decoupes afin de préparer la feuille pour l'expérience). Et ici, cette trape représente la fenêtre de la celulle, celle de garou garou le passe muraille. Et voudriez vous jouer le passe muraille le temps de cette expérience ? 

Il ne vous est pas possible de passer par la fenêtre car elle est, bien evidemment, équipée de barreaux et de bien trop petite pour que vous passiez par là n'est-ce pas ?

Je vais vous demander de tenir les barreaux comme ceci. Cela afin de symboliser votre emprisonnement (demandez à votre spectateur de tenir le papier comme le montre la figure 4).

Vous êtes donc à l'intérieur de la celulle et il n'est pas possible de vous retrouver, sans lacher les barreaux, à l'extérieur... de l'autre coté du mur, comme ceci. (Demandez à votre spectateur de lacher la feuille et de la tenir comme le montre la figure 5 puis, revenez dans la position précédente, la figure 4). Par ici, ce n'est pas possible, comme ca non plus.

A partir de maintenant, je vais vous demander de ne plus lacher la feuille. vous êtes bien à l'intérieur de la celulle ?

Je  vais essayer quelque chose avec ce papier. Je vais vous demander de fermer les yeux. Ne lachez pas la feuille. (Réalisez les pliages décrits dans le protocole afin de faire passe la feuille au dessus de la main). Voila, vous êtes maintenant de l'autre coté du mur... votre main est passée à travers la matière, à travers le papier... Ouvrez les yeux et regardez... vous êtes de l'autre coté. (laissez votre spectateur regarder, bouger la main, le papier etc).

Nous allons maintenant vous faire revenir à l'intérieur de la celulle. Fermez à nouveau les yeux. (Réalisez à nouveau les manipulations vues dans le protocole mais, dans le sens inverse, en démarrant de la fin. Ceci afin de faire passer le papier sous la main du spectateur.) Voila... vous êtes maintenant dans la celulle. Ouvrez les yeux ... Regardez ...

Voulez-vous essayer ? Il n'y a pas de trucage... ce sont juste les pliages du papier qui permettent ce prodige. (Laissez votre spectateur essayer)

S'il ne trouve pas (ce qui est fort probable car le pliage est assez complexe quand on ne le connait pas), proposez lui de refaire l'expérience mais cette fois, les yeux ouverts (réalisez les pliages nécessaires de manière rapide afin que votre spectateur n'ait pas vraiment le temps de les analyser).

Demandez également à d'autres spectateurs d'essayer de réaliser les pliages permettant de libérer votre Garou Garou. 

Pour finir, s'il ne trouve toujours pas, montrez lui doucement les manipulations et expliquez-lui comment les reproduire.

Pour plus de clareté, vous pouvez décorer le papier, en dessinant des barreaux sur la fenêtre, en écrivant "prison" d'un coté de la feuille et "liberté" de l'autre pour matérialiser plus clairement l'intérieur et l'extérieur de la cellule.


Vos commentaires

  • écrit par : sternelle
    Ouaa mais c'est génial ! Il faut que je la retienne celle là ... :-)
    J'ai quelques camarades à "coller"

  • écrit par : suitetfin
    Je cherche le « truc ».
    Incroyablement bien fait !

  • écrit par : RomY
    C'est super comme truc. Je l'ai fait a mes amis ils n'ont rien compris !


Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire


Merci de saisir le code ci dessus:
Votre nom(*):
Commentaire(*):
 

Page Précedente: Mathémagies
Page Suivante: Combien mesure le monstre du Loch Ness